Les langues
Ecrivez-moi!

©Tiyana 2017

La Forme

En photographie, la forme existe à deux dimensions et généralement, elle est le premier moyen par lequel un spectateur identifie un objet dans l’image. La forme représente un objet en trois dimensions.

Même si la forme n’a que deux dimensions, avec la bonne application de l’éclairage, on peut obtenir une qualité tridimensionnelle de l’objet. L’éclairage peut soutenir la forme, il peut mettre en évidence encore plus l’intégralité de la forme. Par exemple, la lumière permanent et les ombres ininterrompu fournissent l’intégrité de la forme.*1 Mais aussi, l’éclairage peut détruire la forme, ou peut créer une nouvelle forme fusionnant des ombres en une nouvelle forme.*2 La forme peut devenir plus dominante en étant placé contre les milieux contrastés. Le plus grand accent sur la forme est obtenue lorsque la forme se distingue en éliminant les autres qualités de forme, telles que sa texture et les détails, ou l’illusion de trois dimensions.*3 Les formes sans couleur, la texture et les détails sont très intéressants. Les silhouettes sont très puissantes et esthétiques. Silhouettes d’une forme inconnue sont plus intéressantes et provocantes que les formes connues. Formes silhouettées en face d’un bâtiment ou des portraits (des arcs, des corridors, des piliers etc.) génèrent une plus grande puissance. Elles semblent émotionnelles et belles. La façon dont les objets se connectent les uns aux autres dans une photo créé des formes qui attirent l’oeil d’un sujet à un autre sujet. Si la composition photo manque de forme, la photo devient trop occupé et difficile à comprendre.


*1 Des ombres ininterrompu

*6 Forme triangulaire

*3 Des ombres fusionnant

* Les triangles

Certaines formes sont plus fréquentes que d’autres. Par exemple, des carrés et des cercles ont tendance à être trop symétrique et de laisser trop d’espace vide autour des objets. Les formes qui fonctionnent le mieux pour la composition sont des triangles. Triangles peuvent être formés de plusieurs manières différentes: Triangles peuvent être formés de plusieurs manières différentes: si l’objet est déjà triangulaire, les yeux du spectateur vont automatiquement se concentrer sur cette forme.*5 Différents points d’attention peut être l’un des trois points qui forment le triangle.*6 Tant qu'il n’y a pas d’autre objet dans ce cadre, le regard peut facilement suivre et lire par l’ordre les informations de l’image. En outre, une ligne diagonale peut diviser le format en créant deux contrastés côtés triangulaire. Cela souligne la différence entre les deux parties. Par exemple, ici, j’ai placé l’exemple de l’image composées de plusieurs triangles, le dominante est créé par la clôture divisant le cadre et les autres ont des dimensions différentes, les textures, les couleurs et les directions.*8 Dans la composition photographique, des triangles sont les formes les plus utiles pour plusieurs raisons. Ils sont fréquents parce qu’ils sont simples à construire ou à impliquer. Il est important de voir des triangles implicites, comme l’un des moyens de mettre de l’ordre dans une image, ils n'apparaissent pas directement, mais ils créent un chemin invisible guidant le regard de l’observateur. En raison de la perspective et ses effets graphiques de la convergence, des triangles se produisent souvent en images et des angles larges mettent l’accent sur eux. Triangles sont également les plus simples de tous les formes géométriques, avec le moins de nombre de côtés (ils ne ont besoin de que trois points, et ceux-ci ne devraient pas être à disposition particulière). Contrairement aux triangles et de lignes, cercles ne sont pas si faciles à remarquer parce qu’ils ont besoin d’être presque totale d’être reconnaissable. Cependant, ils se produisent souvent dans la nature et ils sont précieux dans la composition d’image en raison de son effet relaxant et agréable.*7 Les rectangles sont rares dans la nature, mais apparaissent souvent dans des structures artificielles, et ils sont utiles pour subdiviser cadre.*8


*8 La forme rectangulaire

*7 La forme ronde

*8 Rectangles

*7 La forme ronde

L’espace négatif

Dans la composition bidimensionnelle, les objets sont des formes positives, tandis que l’arrière-plan est l’espace négatif. Espace négatif est la zone qui entoure l’objet principal en photo (l’objet principal ou l’espace positif). L’espace négatif n’est pas seulement un espace vide, il est tout aussi important que l’espace occupé par l’objet. Il assure l’équilibre dans une photographie et occupe une place pour les yeux pour se détendre. C’est un fond neutre ou contrastés, il attire l’attention à le sujet principal – l’espace positif. Un fond encombré a tendance à diminuer l’importance du sujet, tandis qu’un fond simple attire l’attention sur elle. Le placement efficace des objets en relation avec l’espace négatif autour, est essentielle pour le succès dans la composition. Dans une image, l’espace négatif peut donner une atmosphère tout à fait différente que l’autre image du même sujet. L’absence de contenu ne signifie pas l’absence d’intérêt. En fait, l’espace négatif ajoute l’intérêt car, il peut placer un accent plus fort sur le sujet et il peut évoquer des émotions efficacement.*9 Éléments d’une image qui nous distraient de l’objet prévu, ou des objets dans le même plan focal ne sont pas considérés comme l’espace négatif. D’autre part, l’espace négatif peut être utilisé pour décrire un objet en montrant tout autour de l’objet, mais pas l’objet lui-même. L’utilisation de l’espace négatif produira une silhouette du sujet, avec la perte de ses caractéristiques et les détails. Dans ce cas, la forme négative produits la silhouette qui est le centre d’intérêt et les exemples de cela sont tous les objets placés à contre-lumière.*3*10

Les formes sont généralement identifiés avec ses contours précis et parfois avec des détails de texture. Forme décrit avec une ligne peut être un attrait pour l’œil et on peut structurer votre image entière autour d’elle. En outre, la ligne peut diviser forme, créer des éléments indépendantes dans une forme, ou de créer des formes entièrement nouvelles.*3 Une forme peut être composée d’un objet ou plusieurs éléments vus ensemble d’une manière qui constitue une forme combinée.*11
La différence de tonalité ou la couleur d’arrière-plan et l’éclairage donne une certaine force à la forme et il lui décrit. Les formes répétitives ajoute un effet supplémentaire à l’image en fournissant un motif. Cette répétition de formes dans certains intervalle régulier semble comme un objet. Façades de maisons sont le modèle le plus commun autour de nous.*10


*9 Negative space

*10 Pattern

*11 Combining forms

 

Voici quelques formes de base et l’impression qu’ils donnent:

Le carré est symétrique et donc, il donne une impression de calme et de stabilité. Cela peut entraîner pour que l’image soit trop plat, et si l’espace est ce que nous devons mettre l’accent, carré doit être combiné avec d’autres formes.
Le triangle ascendant est une forme harmonieuse qui donne un sentiment de calme et d’équilibre (un solide). C’est aussi une forme de spiritualité (il pointe vers le ciel).
Le triangle descendant accélère le mouvement des yeux et donne une impression d’insécurité.
Le cercle symbolise l’infini, la douceur, l’harmonie par conséquent, il donne l’impression d’un équilibre parfait.
Le rectangle horizontal évoque une atmosphère paisible, le repos, mais il peut aussi donner l’impression de lourdeur et de froideur.
Le rectangle vertical exprime la puissance, la force et la solidarité. Il peut également être utilisé pour dramatiser une composition.

Qu’es ce qui définit la forme?

Ligne – qu’elle que soit explicite ou implicite, elle donne le contour aux formes.
Texture – changement de texture définit la forme, même si la teinte et la valeur restent mêmes.
Valeur – des contrastes forts de la valeur dans une composition peut définir les limites des formes.

Les fonctions de l’espace dans une photographie peuvent être regroupées en trois catégories: la masse, la proportion et relation.

Masse décrit la quantité d’espace rempli par un objet, la lourdeur et la grandeur de cette espace.
Proportion décrit comment la masse d’un objet est comparable à un autre et comment les différentes parties d’un même objet se serrer les coudes. Ce est la comparaison de poids entre deux ou plusieurs formes.
Relation est probablement l’aspect le plus compliqué de l’espace et le plus important. Relation est principalement liée à la manière dont les objets interagissent. Relation décrit comment les formes des objets interagit dans une photographie. Cela peut signifier des facteurs physiques, par exemple si les objets / formes sont proches, touchant, très éloignés, semblable, différent, etc… On peut décider si l’objet “A” est plus attractif ou intéressant ou important que l’objet “B”, et on peut composer une photo pour indiquer cette relation. Quand un objet se rapproche de l’autre ou, vient près du bord d’une photographie, il crée une tension visuelle. C’est presque comme si l’objet est en appui contre l’espace entre les deux. Curieusement, la tension est la plus forte lorsque les objets presque, mais pas tout, se touchant. La peinture de Michelangelo de la main de Dieu tendue vers la main d’Adam est un exemple célèbre de cet effet. L’effet serait affaiblie si leurs doigts se sont touché en fait.

Le choix de la forme est une question personnelle et similaire au choix de la couleur. Mais encore, il y a des effets psychologiques et émotionnels de la forme sur la perception humaine. Par exemple, la forme circulaire indique l’atmosphère agréable, harmonieuse, mais suggère le mouvement et l’action. Formes carrés suggèrent cadrage, restrictions, l’inactivité, un triangle est dynamique, donne de la profondeur à l’image. Les dynamiques d’un cercle, triangle, rectangle, la forme des feuilles, la forme d’une fleur et ainsi de suite, ne sont pas les mêmes. Ils créent des sentiments différents à l’esprit humain.


*J’écrivais ce texte probablement sous l’influence de l’Internet, ou des livres de photographie, et des références peut être trouvée en dessous de chaque poste. Toutes les photos sur cette page sont les miens et je possède le droit d’auteur. Ces textes ont été créés originalement pour mon travail dans l’EFB. Je m’excuse à l’avance si mon français n’est pas parfait, je fais de mon mieux :). Il y aura plus de textes, mais cela me prend beaucoup du temps de les organiser…

Références:

“The photographic eye” – Michael F. O’Brien & Norman Sibley,
“Photography the art of composition” – Bert Krages
http://www.hongkiat.com/blog/positive-effect-of-negative-spaces-in-photography/
“Creative Black and White Photography ”, Bernhard J Suess,
www.blur-magazine.comhttp://www.absolut-photo.com/cours/composition/compo_7.php

laissez un commentaire